Euroconte

 
mardi 16 juillet 2019Anthropologie de la communication orale ...» La littérature orale ...» la littérature orale et ses genres ...» Les petites formesConnexion
 Chercher

.
  

Proverbes
  

 Les petites formes

Petites formes : (dictons, proverbes, virelangues, devinettes, enigmes, jeux de doigts...)
 
 
- Proverbes
 
Réservoir culturel de savoir-dire et processus d'acquisition du symbolique des paroles cachées.
Le proverbe s'inscrit parfois dans le goût qu'un peuple professe à la citation, à la périphrase et à la sagesse ancestrale. Il peut être soutien du discours, il peut donner un conseil ou porter un jugement sur une action passée, présente ou future. Le proverbe cherche souvent à déclencher chez l'interlocuteur ou chez l'auditeur, une prise de conscience.
Considéré souvent comme une marque de sagesse, le proverbe n'est pas l'apanage des seuls hommes d'expérience. On fait généralement appel à lui dans des circonstances délicates, lorsque une chose qui se passe n'est pas claire pour tout le monde. Ils "marquent les temps forts d'une communauté ; ils sont comme les arêtes vives de la pensée que le locuteur inscrit dans son discours " (J. Cauvin) et ils peuvent jouer un rôle à la fois rhétorique, didactique et juridique.



 Au milieu des aveugles le borgne est roi.
 
Qui s'embarque sur la mer risque de se noyer.

 
 
 
- Devinettes
 
Le vrai mot français, certifié par Godefroy pour le XIIIème siècle, est devinal, devinaille, qui subsiste dans plusieurs régions ; en catalan, devinalha. Mais la plupart des folkloristes ont préféré, dans leur titre ou leur chapitre, le mot devinette, qui n'apparaît qu'au commencement du XVIIème siècle. Pour le dictionnaire, la devinette est une question dont il faut deviner la réponse.
Mais au-delà de cette première définition, c'est aussi une initiation aux difficultés de la langue. Elles participent à la transmission de la langue. En effet, au delà de sa fonction didactique, la devinette présente une structure souvent complexe, autorisant tout un jeu sur le langage et sur les niveaux de sens. Leur intérêt réside dans leur énoncé, mais également dans leur succession et leur enchaînement au cours d'une même soirée.

 
Un ventre de coton, un dos de charbon,
une aiguille devant et un ciseau derriere,
qui suis-je ?
 
"L'hirondelle"

 
 
 
- Enigmes
 
Elle est souvent utilisée au cours d'une soirée de contes ou de devinettes afin de provoquer ou de relancer la discussion entre participants. Mais à la différence de la devinette qui appelle une réponse précise, l'énigme ne comporte pas en général de solution satisfaisante. Elle engendre donc des discussions interminables et passionnées. On considère souvent que les énigmes constituent un excellent outil pédagogique pour les enfants ; au lieu de les familiariser avec le maniement des images, comme dans contes, elles les initient à la hiérarchie et au monde des valeurs sociales

 
 Un homme se rendait de Boussou à Soromianta en compagnie de son épouse, de sa mère et de sa belle-mère. C’'était la saison des pluies, et il fallait traverser la rivière en crue, dans une pirogue. Mais lorsque les voyageurs se trouvèrent juste au millieu du cours d’'eau, un crocodile arrêta l’'embarcation et monta à bord. Ce fut la panique. Toi, je te laisse passer, dit le saurien à l’'homme. Mais il faut me donner l’'une de tes trois femmes. Si vous vous trouviez à la place de cet homme, que feriez-vous ?

 

 

- Les virelangues et vire-oreilles

Le virelangue peut être défini comme une phrase piège qui, lorsqu'’on la prononce de plus en plus vite, mène à l'’erreur. Cette erreur amène souvent un changement de sens qui donne généralement un tabou. Ces pièges, préparés et programmés son conçus comme des initiations aux difficultés phonologiques de la langue...

 

Virelangues
 Les chaussettes de l’'archiduchesse sont-elles sèches archisèches ?
Pruneaux cuit pruneau cru, Six fûts six caisses, la main entre les caisses,
le doigt dans le trou du fût.
 
Vire-oreilles
Ton thé t'a t'il ôté ta toue ? oui mon thé m’a ôté ma toue ?

 
 
- Jeux de doigts
 
Théâtre corporel ou les doigts deviennent support au récit. Ces récits permettent un contact physique, médiatisé par le texte et établissent une reconnaissance de l’'existence de chaque enfant par son corps. L'’enfant suit avec beaucoup d’'attention ce qui se passe dans sa main, et souvent continue à la fixer quelques secondes après la fin du récit. Ces jeux permettent d’'établir une confiance entre le jeune enfant et l'’adulte et permet une approche du récit symbolique.


 


 
  

Catalogue doc du cmlo
Faites votre propre recherche !
buy movies
  

Les petites formes
  

Littérature orale et petite enfance
Copyright 2004-2019 CMLO