Euroconte

 
vendredi 29 août 2014Anthropologie de la communication orale ...» La littérature orale ...» la littérature orale et ses genresInscription Connexion
 Chercher

.
 .

.
  

 Qu'est-ce que la Littérature Orale ?

Définition : Récits de fictions semi-fixés, anonymes, transmis oralement, variables dans leur forme mais pas dans leurs fonds.

 

Les composantes et les fonctions   

    

MYTHES                                                                                                                                                                                                 

- Mots-clefs : chaos initial, cosmogonie (mise en ordre du cosmos), théogonie (création des dieux), anthropogonie (création de l'humain), eschatologie (fin du monde, fin du temps). 

- Fonctions : influencent l'édification des pensées communautaires, régissent les rapports entre l'homme et le surnaturel et sont à la base des religions.                                   

 

ÉPOPÉES    

- Mots-clefs : héros, conflit, défi, épique, savoir-vivre, savoir-mourir.                                                                                          

- Fonctions : créées quand un groupe humain prend conscience de lui-même et légitiment l'existence d'une communauté sur un territoire.

 

LÉGENDES                                                                                                                                             

- Genres : légende dorée, légendaire toponymique, légendaire historique, légendes urbaines, légendes contemporaines...                                                           

- Définitions : récits relatifs à un lieu, un personnage, un événement réel ayant réellement existé.

- Fonctions : organisation de l'espace et du temps, gestion par le récit des peurs relatives à certaines croyances populaires.

 

CONTES                                                                                                                                                  

- Genres : récits de fiction :              

                       * pour rire (facétieux) 
                       * pour réfléchir (sagesse) 
                       * pour avoir peur (fantastique)
                       * pour explorer ses images intérieures (merveilleux)

- Fonctions : au travers de ces diverses formes, la communauté transmet et questionne ses normes et ses valeurs tout en initiant les enfants au monde des adultes.

 

FABLES ET PAROLES                   

Récits à vocation exemplaire ou morale faisant parfois intervenir des animaux à la place des hommes. Ils peuvent de temps à autre prendre des aspects satiriques (fabliaux médiévaux).

 

CHANTS                                               

- Genres : chants de travail, chants de métier, chants de danse, hymnes, chants enfantins, chants de conscrits...

- Fonctions : ils sont plus porteurs d'émotion directe que les autres formes. Les chants servent aussi à rythmer un travail, mais aussi à parler d'un métier, d'une corporation, d'une spécificité communautaire, à endormir les enfants, à faire danser...

 

PETITES FORMES                                                                                                                                   

- Genres : proverbes, dictons, virelangues, devinettes, énigmes, jeux de doigts...

- Fonctions : pour apprendre la langue, les sciences naturelles, les normes et les valeurs ...

 

RÉCIT DE VIE

Paroles relatives à un individu que certains chercheurs ne considèrent pas comme littérature orale mais que d'autres acceptent à condition que ces récits soient semi-fixés transmis avec des productions de variantes.

Attention : le découpage de ces récits en genre est un peu artificiel car la plupart de ces récits ne sont pas aussi clairement définis dans la tradition orale. Ils s'interpénètrent souvent et s'associent pour servir le sens porté par le narrateur.

 

Fonctions de la littérature orale :

- La littérature orale conforte l'identité propre à une culture ou une communauté. Elle pose des questions universelles.

- La littérature orale peut être considérée comme la partie de la tradition qui est mise en forme selon un code propre à chaque société et à chaque langue, en référence à un fonds culturel.

- Elle véhicule aussi bien l'histoire du groupe que ses croyances, ses représentations symboliques, ses modèles culturels ou sa vision du monde naturel.

- Fortement imprégnée de valeurs spécifiques de la société, elle sert souvent de base à l'enseignement traditionnel.

- En posant sous une forme symbolique des problèmes communs à toutes les sociétés humaines (explication du monde, relations entre les membres du groupe familial, etc...), la littérature orale se prête au comparatisme.

- La littérature orale, dans son cadre traditionnel vise à la permanence, à la stabilité, à la fidélité. Elle n'est pas censée inventer mais reproduire. Ce souci de permanence va cependant de pair avec une variabilité de fait qui s'explique par des mutations historiques et sociales aussi bien que par une relative création individuelle. Celle-ci reste généralement cantonnée au domaine de la forme, on brode sur des thèmes connus en puisant dans un fonds commun d'images et de formules. Cependant, la variabilité peut parfois atteindre le sens.

 

 

  

 Base bibliographique

* Le récit - Jean-Michel Adam - PUF - Que-sais-je ? - 1984
* L’'expression orale - Lionel Bellenger - PUF - Que-sais-je ? - 1979 
* Perrault sur les traces de ma mère l'’oye - Michèle Bertoluzzi - Bib Muni de Rouen  - 1997 
* La tradition orale - Louis-Jean Calvet - PUF - Que-sais-je ? - 1984 
* Le conte populaire : poétique et mythologie - Joseph Courtés - PUF - Formes Sémiotiques - 1986
* Les conteurs se racontent - Maria Patrini - Slatkkine - 2002
* Le conte populaire français - Michèle Simonsen - PUF - Que-sais-je ? - 1981 
* L'’imagination - Jean-Jacques Wunenburger - PUF - Que-sais-je ? - 1991
* Le conteur et l'’imaginaire  - Pépito Matéo - Edisud (L'’espace du conte) - 2005
* Le Conte : Pourquoi ? Comment ? - Collectif - Ed CNRS - 1989
* D'’un conte à l'’autre : La variabilité dans la littérature orale - Collectifs - Ed CNRS - 1990
* Le renouveau du conte - Collectifs actes de colloque - Ed CNRS - 1989
*Les contes de Perrault culture savante et traditions populaires - Marc Soriano - Tel Gallimard - 1968 
* Poétique du conte : essai sur le conte de tradition populaire - Nicole Belmont - Gallimard - 1999 
* Paroles à rires - Sous la direction d’'Eliane Daphy et Diana Rey-Hulman - Colloques Langues d’' O 1998 - Ed 1999
* Le conte merveilleux - Sophie Valle - Classiques Hatier N° 20 - 1996 
* Comment raconter des histoires à nos enfants 1 - Miss Sara Cone Bryant de New-York - Traduit par Elisée Escande -  Paris Fernand Nathan - 1928 
* Comment raconter des histoires à nos enfants  2 - Miss Sara Cone Bryant de New-York - Traduit par Elisée Escande -  Paris Fernand Nathan - 1929 
* Le Conte de fées littéraire en France de la fin du XVIIème  à la fin du XVIIIème siècle - Raymonde Robert - Honoré Champion - Paris - 2002
* Rimes et jeux de l’'enfance - Eugène Rolland - Maisonneuve et Larose - 2002
* Contes : L’'universel et le singulier - Direct André Petitat - Ed. Payot Lausanne Sciences Humaines - 2002

* L’'hospitalité dans les contes - Direct Alain Montandon - Presses Universitaires Blaise Pascal - 2002
* Le Murmure des contes - Henri Gougaud et Bruno de la Salle - Desclée de Brouwer - 2002
* L’'épopée. Evolution du Genre - Léon Levrault - Ed. Paul Delaplane
* Des belles et des bêtes : anthologie des fiancés animaux - Fabienne Raphoz - Ed. José Corti - 2003
*Conter un art de la parole : Premières journées d'’études sur les pratiques artistiques, orales, narratives contemporaines - Vendôme 41 le 13 et 14 novembre 2002
*Les contes merveilleux français : Recherche de leurs organisations narratives - Marie-Louise Tenèze - Maisonneuve et Larose - 2004
* Les  métamorphoses du conte - Jean Perrot (Dir) - P.I.E. Peter Lang - 2004
  

Catalogue doc du cmlo
faites votre propre recherche !
buy movies
 Petit Chaperon Rouge

.
  

Textes LO  |  Paul sébillot 1886  |  applications contemporaines de la lo  |  ANCRAGES CULTURELS
Copyright 2004-2010 CMLO