Euroconte

 
jeudi 21 septembre 2017ACCUEIL ...» CENTRE DE DOCUMENTATION ...» Bibliographie générale sur la littérature orale Connexion
 Chercher

.
 Littérature orale espagnole

Perz - Ballesteros D. José. Cancionero popular gallego. Madrid. Fernando Fé, Carrera de San Jeronimo, 2. 1 vol In - 18.
Ce volume, le premier que publie la société du Folk - Lore gallego est précédé d'une curieuse préface de M; Tha. Braga sur la poésie populaire gallicienne, et suivi d'un commentaire de M. Machado U alvarez sur les ressemblances entre les vers populaires de cette collection et ceux recueillis dans les autres parties de l'Espagne. Les rapprochement sont naturellement assez nombreux.
Beaucoup de pièces recueillis par M. Ballesteros sont des quatrains rimés relatifs à l'amour, à la bienveillance, à la tristesse, etc. D'autres se rapportent à la météorologie et à l'agriculture, aux jours de la semaine. Il y a aussi un certain nombre de dictons géographiques. C'est en somme un ouvrage intéressant et qui fournira aux amateurs de Formulettes bon nombre de matériaux et de rapprochement curieux. (Source Revue des traditions populaires N°1 1886.)
  

 Littérature orale française

Bladé Jean-François.  - Contes populaires de la Gascogne, Paris, Maisonneuve et Leclerc, 1886
Collection d'un peu plus de 160 contes qui sont divisé ainsi qui suit :
Ier Vol. 1.Contes épiques. Traditions gréco-latines. - 2. Châtiments et vengeances - 3. Les Belles persécutées. - 4. Aventures périlleuses
IIème vol. a. Contes mystiques - 1. Fées, ogres, nains - 2. Les morts. - 3. COntes divers  b. Superstitons - 1. Le bon Dieu, la Vierge et les saints. - 2. Le Diable - 3 Sorciers, sabbat, sortilèges - 4. Esprits et fantômes. Animaux. - 8. Les pierres.
IIIème Vol. a. Contes familiers - 1. Les gens avisés - 2. Les niais - 3. Le loup. -  4. Le renard. - 5. Animaux divers. 6. Randonnées, attrapes b. Récits. -1. Moralités. - 2. Les gens d'église - 3. Divers.

Le titre du premier volume, le plus intéressant de beaucoup au point de vue de la beauté et de l'ampleur des récits (Le roi des Corbeaux, le Jeune homme et la Grand'Nête, Le Batard, le Roi enchaîné), est justifié par le caractère vraiment épique de quelques-uns; il y passe parfois un souffle ossianique ou shakspearien, très sauvage et très étrange, qu'on retrouve rarement au même degré dans les recueils de contes populaires: les vins généreux de la Gascogne échauffent sans doute davantage l'imagination que le cidre, la bière ou les petits vins de la région moyenne de la France. Le titre du second tome : Contes mystiques, paraît  moins justifié, sans qu'il y ait à chercher pour cela querelle à M. Bladé, qui, dans sa curieuse préface, a donné les raisons de beaucoup de ces classifictions. Ce qui est plus important , c'est l'intérêt des récits, et il est, pour beaucoup, très réel. Il est impossible d'analyser un ouvrage qui contient un si grand nombre de contes. On y trouvera nombre de thèmes bien connus, et quelques-uns dont les similaires sont peu nombreux : peut-être même y en a-t-il qui n'ont pas été relevés jusqu'ici. M.R. Koebler devait faire suivre les contes de la Gascogne d'un commentaire comparatif; c'est été un appendice des plus précieux, et nous regrettons fort qu'il n'ait pu l'ajouter au recueil de M. Bladé.
Source : Revue des traditions populaires N° 3 1886.
Livre numérique du vol 3 Archives.org
Livre numérique Archives.org

Carnoy Henry. - Contes français. Leroux, 1885, 1vol. 312p.
La première partie de cet intéressant ouvrage comprend trente-cinq contes empruntés aux provinces suivantes : Alsace, Artois, Berry, Comtat Venaissin, Franche-Comté, Ile-de-France, Limousin, Lorraine, Normandie, Picardie, Provence; Quatre contes ont été recueillis à Paris de la bouche de jeunes Canadiens; ils montrent combien serait fructueuse une enquête sérieusement faite dans ce pays si français de langue, de moeurs et de coeur.
La deuxième partie se compose de quatorze contes : ceux-ci sont picards, et ont été entendus par l'auteur en 1877 et 1878 dans son pays natal. Ils y furent alors publiés dans la Romania. En les réinprimant, M. Carnoy a rendu service aux travailleurs, qui y trouveront de jolis thèmes et de curieux rapprochements.  (Source Revue des traditions populaires N°1 1886.)
Livre numérique Archive.org
  

 Littérature orale italienne.

Ferraro Giuseppe - Superstizioni usi e Proverbi Monferrini (3ème volume du recueil de Curiozita populari tradizionali, pubié par les soins de G. Pitré). Palerme, Pedone Lauriel, 1886. 103p.
Ce volume est relatif aux superstitions et aux usages populaires du Montferrat; on y trouve de curieux renseignements sur la météorologie populaire, sur les présages du temps, les animaux, etc. Les coutumes n'ont pas été oubliées dans cette enquête où figurent les usages et les croyances qui se rattachent à Noël, à la Saint-Jean, au jour des morts et aux enterrements. Quelques pages sont aussi consacrées à une sorte de théâtre populaire.
Les proverbes sont en grand nombre; ils occupent plus de la moitié du livre, et l'auteur les a rangés par ordre de sujets; une série importante et curieuse  est celle où sont relatés les blasons que les gens du Montferrat adressent à leurs compatriotes, à leurs voisins, et aussi, parfois aux nations étrangères. (Souce : revue des traditions populaires N° 2 1886.)
Livre numérique Archive.org

Finamore Gennaro - Tradizioni popolari abruzzesi Vol II. Canti Lanciano. R Carabba 1886. 138P
M.G Finamore, a entrepris de recueillir les Traditions populaires des Abruzzes : Le premier volume de sa collection, qui a été publié en deux parties (1885), est consacré aux contes et aux légendes. Le présent volume se compose de chansons; mais il convient de donner à ce terme un sens  plus étendu, celui de poésies populaires ou de rimes populaires, car parmi les pièces qui y figurent et son au nombre de 665, plusieurs sont des formulettes ou des prières populaires. Il est probale que beaucoup ne sont pas chantées, mais seulement récitées sur une sorte de rythme lent  il aurait été intéressant de trouver à la suite de l'excellente récolte de M. G.F. quelques spécimens de musique des Abruzzes; il est assez curieux de constater qu'en publiant ses chansons sans musique, il n'a fait que suivre l'exemple de ses compatriotes qui se contentent, pour la plupart, de donner le texte seul. Il doit cependant y avoir de beaux airs populaires dans ce pays d'Italie, l'un de ceux où la musique est le plus à l'honneur parmi toutes les classes.
Les divisions du volume sont les suivantes : Conti fanciulleschi (ce sont en général des formulettes; le n° 10  est consacré à la Cocconelle, qui est un insecte d'amour et de bon présage, et qui porte en cette double qualité des nom significatifs. Canto - Chanis narratifs - Dispetti (Formulettes et chanson de dépit). - Canti dell' Altalena. (ces chansons accompagnent le jeu de la balançoire). - preghiere e Canti religiosi.
Cette série termine le volume : plusieurs pièces sont beaucoup plus longues que les prières populaires que l'on recueille en France : de même que chez nous, il y en a qui ont une forme dialoguée. (Cf. Les prières populaires de l'Ain publiées dans le N°2 de la revue).
Source Revue des Traditions Populaires N°5 1886 P 155.
Livre Numérique du Vol 1 Archives.org
  

 Littérature orale Russe

Sichler Léon: Contes russes traduits d'après le texte original et illustrés par Sichler. Leroux, 1886.
Il est peu de pays où la littérature orale soit aussi en honneur qu'en Russie; on l'y regarde comme tout à fait nationale; aussi les recueils sont-ils nombreux, surtout ceux de contes, et M. Sichler en cite un grand nombre dans sa préface, sans en avoir épuisé la liste. Après les travaux de M. Léger, de M. Rambaud, et la traduction des contes populaires russes de M. Loys Brueyre, l'anthologie de M. Sichler est la bienvenue. Les contes qu'il a traduits aussi littérairement qu'il le pouvait sans trop blesser le génie de notre langue, sont au nombre de vingt-huit; la plus grande partie est emprunté au vaste recueil d'Affanassief, d'autres sont tirés d'ouvrages moins connus. On peut dire que l'illustration est aussi russe que le texte et lui fait un accompagnement à la fois utile et agréable à regarder.  (Source Revue des traditions populaires N°1 1886.)
  

  

L'équipe du Cmlo
CMLO 15 Quai Boissier de Sauvages 30100 Alès -Tél 04 66 56 67 69
  

Catalogue doc du cmlo
faites votre propre recherche !
buy movies
Biblio  |  Bibliographie générale sur la littérature orale   |  Recherches Monographiques
Copyright 2004-2010 CMLO